De Litteris

31-3-2013

Les Carnets du Dessert de Lune

- Editions Les Carnets du Dessert de Lune

Fondés en 1995, Les Carnets du Dessert de Lune se proposent d’explorer l’amour de la langue et de l’humain. Jean-Louis Massot y publie, avec autant d’humour que de tendresse, des poèmes, des carnets de dessins, des nouvelles, des aphorismes, des pamphlets et des récits… Autant de pistes pour embrasser la beauté et la pluralité de la création humaine.

Il y a, dans le catalogue farfelu et pétillant de cette maison d’édition, une volonté de ne pas se laisser classer et de laisser libre cours à la riante utopie des mots danseurs. Il suffit de parcourir le nom des différentes collections pour se rendre compte que l’aventure créative y sera multiple : carnets (pour semer le désordre dans les bibliothèques), pleine lune (pour un tour complet sans escale), sur la lune (pour des envies de partance), pièces montées (pour goûter à l’art brut, à la création franche, aux parfums de recettes biens particulières, au jazz), dessert à l’italienne (à lire à l’envers et à l’endroit), pousse-café (petits inclassables), petits carnets (premiers écrits), dessert (accordéon poétique), la lunestla (pour petits, moyens, grands et très grands enfants), reflets de lune (illustration)… Autant de cailloux poétiques semés, à grands éclats de rire, sur les chemins de traverse qu’empruntent Jean-Louis Massot, ses auteurs et ses illustrateurs.

Le livre s’y fait inclassable jusque dans son format changeant : tour à tour italien, compagnon de poche, accordéon précieux, pamphlet au format criant révolte, cahier spiralé… La qualité du papier, le choix des illustrations – bonheur que de retrouver, à chaque fin de volume, les illustrateurs mis en valeur au même titre que les auteurs -, le petit clin d’oeil de l’éditeur, sous l’achevé d’imprimer (petit insert italique en forme de salut amical)… Tout concourt à faire de ces carnets une joyeuse utopie où l’on peut vivre, collectivement, l’aventure de la création sous toutes ses formes.

On ne peut qu’être sensible à cette invitation à prendre place au sein d’une communauté gourmande d’évasion, de sensibilité et d’humour. Que l’on s’y abonne ou que l’on choisisse d’y picorer, au gré des envies, on éprouve un grand plaisir à plonger dans ce catalogue dynamique et pluriel, et à croquer vive la poésie de ces publications réunissant des astres reconnus (Richard Brautigan, Pierre-Autin Grenier, Anne-Lise Blanchard, Sylvie Durbec, Roland Tixier…) comme des étoiles naissantes (Anna de Sandre, Perrine Le Querrec, Thomas Vinau…).

Voilà un éditeur expert en vagabondages rieurs qu’il fait bon de suivre et de soutenir !

Note au lecteur désireux de  se convaincre des qualités littéraires des œuvres portées par Jean-Louis Massot : il peut en lire des critiques sur De Litteris, il lui suffit de cliquer sur l’une des couvertures ornementant cet article !

Commentez cet article :

Un commentaire a déja été laissé

  1. Marie Baillet a écrit le 7-12-2014 à 11 h 39 min :

    Très attirée par cette originalité de forme et d’écriture….; J’aimerais vous faire lire ce que je peux écrire en poésie, à coté bien sûr de romans ou d’essais.
    Merci de me lire
    M-F Gibert-Baillet

Hébergement : Optilian  -  Réalisation : Bwoup.com - Morgan Thomas - Graphiste Illustrateur Morgan Thomas
Mentions légales - Tous droits résérvés Julie Proust Tanguy - De Litteris - 2011-2017