De Litteris

27-11-2012

Avant l’été

Anne-Lise Blanchard - Editions Pré # Carré

Temps d’exubérance, course « pour attraper la vie au vol », passage de l’éphémère, « hurlerie » mêlée de l’enfance qui crépite et de la vie qui se délite : Anne-Lise Blanchard, dans ce poème frêle qu’on lit à pas vif, saisit le jaillissement intense d’une saison de l’esprit.

Ses vers se traversent en cisailles, en fragments de soi, en « alphabets de cendre » qui s’esquivent : on y devine, entre deux papillonnements de mots, l’appel de l’enfance lié au désir « d’enjamber les saisons », de saisir les regards en attente, d’aller vers « sa pleine luminescence » vers l’âge-été.

Les vers s’égrènent, presque haïkus dans leur volonté d’intensité, dans leur souffle qui oscille entre brièveté, célérité froissée de sens, et appel à la lenteur, au rassemblement des images et de ses « souvenirs en bizingue ».

Y défile une « petite vie / poème / ou herbe sauvage », parcourant à pas obstinés, âpres et lumineux, « l’inflexion de la planète » et recréant les espaces qu’ouvrent silence & mots.

Sous l’écrin de neige fleurie d’or pâle, un poème-souffle qu’étoilent encres & blancs ardents.

Aucun commentaire, ajoutez le votre !

Hébergement : Optilian  -  Réalisation : Bwoup.com - Morgan Thomas - Graphiste Illustrateur Morgan Thomas
Mentions légales - Tous droits résérvés Julie Proust Tanguy - De Litteris - 2011-2019